Histoires drôles-amères, mai 2015. Adéquat Edition

Arbre blessures 2 copieUn arbre qui part en voyage, un autre qui demande à sa propriétaire de l'épouser, les accès de "philosophie forestière" de Dieu en visite d'agrément en France… Le monde mis en scène dans ces Histoires drôles-amères n'est pas seulement angoissant avec Le Marcheur de la rue grise, surprenant avec Le Marchand et la mort, dramatique avec La Bête. Dans ces seize histoires courtes, c'est la vie quotidienne des êtres humains qu'on voit défiler, mais racontée par des personnages inattendus : un petit rat qui veut mener joyeuse vie, une martre qui en a trop profité, une femme que son propre portrait fascine, des arbres qui parlent et des pierres qui crient…

     Extrait :Hda001 c 1
Comment il parvint à extirper ses puissantes racines du sol détrempé par les orages d'août, nul ne l'a jamais su, ou n'a jamais voulu le dire. Comment il eut la force de se mouvoir sans s'effondrer comme bien d'autres qui meurent déracinés, et on accuse le vent, on ne l'a pas su non plus. Il s'en fut, voilà tout, quitta la forêt et partit à travers champs et par les routes, au gré de sa fantaisie. Il marchait d'un bon pas, se dandinant et secouant ses racines à chaque enjambée. Au début, il s'amusa beaucoup. Puis il trouva l'exercice plus difficile qu'il ne l'avait prévu : un chêne n'est pas équipé pour la marche à pied. Il lui fallut apprendre, diminuer les racines qui vous fixent au sol, rééquilibrer le poids de la tête autour du centre de gravité, s'entraîner à balancer tout ça en rythme pour avancer sans trop de fatigue. Difficile, mais exaltant. Il marchait, il découvrait le monde

 

Où trouver ce livre ?

14 € + frais de port
commander :
chez un libraire
Sur Amazon.com
Ou sur Fnac.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.